• Sorties Décembre 2017

    Samedi 02/12/2017 : Le BRM 200 de Wachtebeke – Pannenkoeke
    Par Pierre-Yves Rosoux

    Le BRM 200 km de Wachtebeke est le dernier brevet de l'année 2018.

    Vu les prévisions météo, on s'attend à une participation limitée et pourtant...

    J'arrive sur le parking à 7h25 et je saute sur l’avant-dernière place de parking, la dernière revenant à Alain (accompagné de Patrice) qui arrive quelques minutes plus tard, avec sa nouvelle "camionnette" !

    Devant le café qui sert de point de départ les vélos sont garés en triple file et à l'intérieur le café est 'blindé'.
    Le BRM est composé de 2 boucles, la 1ère de 97 km va à l'est jusque Doel et la seconde de 110 km s'étire jusque Cadzande.

    Nous sommes 55 "fêlés" à braver une journée qui s'annonce bien hivernale.

    Les handicaps sont nombreux aujourd'hui, le froid piquant (pour toute la journée entre -4° et -1°), le brouillard permanent et le manque de visibilité...seul le relief joue en notre faveur.

    Patrice est apparemment parti avant nous, il nous faudra 16 km avant de le rattraper. Après 20 km un randonneur fait les frais d'une route verglacée et se retrouve au tapis, fin de sortie pour lui. Alain, en fin tacticien, ne veut pas être victime d'une éventuelle chute collective et reste quelques dizaines de mètres à l'arrière de notre groupe. Sans que je m'en aperçoive, il perd du terrain (note A.Da. : Lunettes complètement gelées par le brouillard givrant, je ne voyais plus rien) et au 1er contrôle je l'attends 8 minutes, une éternité lorsqu'il fait -3,7°C ! ;-) Depuis longtemps nos bidons sont gelés, pas possible de boire eau et autre boisson énergétique qui s'est transformée en granita! 

    Après ce 1er contrôle c'est moi qui galère un peu à l'arrière de notre peloton qui s'effiloche au gré des kilomètres. In fine nous roulerons ces 50 km à 4 seulement. A la fin de la 1ère boucle nous nous ruons sur cafés, soupes et chocolats chauds qui détrônent nos litres de Coca traditionnels. Vers 12h30 on se lance avec Alain pour la seconde boucle direction Cadzand (NLD). Après s'être réchauffé brièvement à Cadzand on se dirige vers Breskens par la piste cyclable qui passe par les dunes. Les dunes sont couvertes de givre, c'est magnifique, mais il est difficile d’apercevoir la mer tant la visibilité est bouchée. Tout au long de la journée pas de nouvelles de Patrice ... Au contrôle à Breskens, on a tous 2 un coup de mou et de lassitude. A ce moment Alain lance, "il y a une gare à Breskens ?" ... ;-)

    Nous sommes à 40 km de l'arrivée, pas de quoi paniquer donc. On continue à rouler "à l'aise", pas très vite, mais un BRM hivernal a pour mérite de nous rappeler qu'en hiver, notre condition physique n'est pas optimale.
    A 17h25 on arrive au point de départ, les 207 km ont été couverts en 9h25 (arrêts compris), à 25,8 kmh de moyenne.

     

    Comme à son habitude, Alain s'apprête à descendre de nombreuses bières au café avec les 'vaste klanten', en attendant Patrice, mais surprise ... Rohnny, l'organisateur efficace de ce BRM, informe Alain que Patrice a abandonné tant ses pieds étaient gelés, et qu'il a pris après la 1ère boucle un train au départ de Gand vers Bruxelles ...

     

    @ la prochaine, rendez-vous pour le 1er BRM 2018, le 6 janvier !

     

    Comme le GPS de Pierre-Yves a encore buggé, et que le tracé de son parcours est perdu à tout jamais, voici le mien (A.Da.):